Publications et articles : extraits

 

L'ENTREPRISE BOUZAT, CERTIFIEE CTB-A+, DANS LE MAGAZINE "ENTRETIENS GAGNANTS" [30-11-2011]

Une entreprise certifiée CTB-A+ interviewée



Parution du Guide pratique de la Marque CTB-A+ (32 pages) dans ECO MAISON BOIS de Sept-Oct 2011 [12-10-2011]

Le Guide pratique de la Marque CTB-A+ disponible dans le magazine "ECO MAISON Bois" de sept-Oct 2011. Ce guide décrit les principaux insectes et champignons présents dans le bois (capricorne, termite, mérule ...) et les techniques de traitement pour y remédier.   58000 exemplaires diffusés dans les librairies et la presse au niveau national. 

www.eco-maison-bois.fr Visitez le site du magazine

http://www.eco-maison-bois.fr/actualites/guide-pratique-ctb-a/


LA MERULE DEMASQUEE - Communiqué de presse CNRS 14/07/2011 [19-09-2011]

"La mérule démasquée,

Des équipes de l'INRA et du CNRS ont caractérisé le mécanisme de dégradation du bois .... "

lire la suite ... http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2234.htm



[25-08-2011]

le termite de bois sec : Kalotermes flavicolis présent en gironde

Le termite de bois sec du genre Kalotermes flavicolis est normalement une espèce présente en métropole exclusivement sur le pourtour méditerranéen.
La présence des insectes nichés au cœur du bois ou des arbres est difficile à observer, néanmoins la présence de vermoulure en forme de grain de riz caractéristique (appelée fèces) permet une identification facile sans confusion possible avec le termite souterrain du genre Réticulitermes.
La distinction entre les termites de bois secs et les termites souterrains est importante à plusieurs niveaux :
- Comme précisé dans la norme XP 03-201, la « catégorie » de termites rencontrée doit être indiquée dans le rapport de constat d’où l’importance de la différenciation entre les espèces.
- Si la présence de termites souterrains dans le bâti voire dans le non bâti peut nécessiter la réalisation d’un traitement, la présence de termites de bois secs généralement dans le non bâti ne nécessite en revanche pas la mise en œuvre de mesures préventives ou curatives couteuses et contraignantes.
En ce 9 juin 2011, Stéphane Reyssent, diagnostiqueur, expert en pathologie des bois et formateur pour la société ODI Formation, a mis en évidence la présence de termites de bois secs (Kalotermes flavicolis) en Gironde observés dans un arbre d’ornement (Olivier) importé d’Espagne, acheté dans une pépinière et transplanté en région bordelaise il y a 4 ans.
Il conviendra donc à l’avenir à tous les diagnostiqueurs excercant dans le Sud Ouest et ailleurs d'y porter une attention particulière notamment lors de l’inspection du non bâti dans le cadre de la réalisation des « états termites ».
 



MERULE : l'ogre des boiseries demasqué - OUEST FRANCE 17/07/2011

Article de presse




  CTB-A+ intègre des critères Santé-environnement

 

CTB-A+ intègre des critères Santé-environnement.

 L’origine de cette démarche provient avant tout de la demande du marché (professionnels et grand public) d’accéder à de l’information sanitaire et environnementale simple concernant les traitements curatifs appliqués dans le bâti.
 
Néanmoins, elle a permis aux entreprises certifiées de connaître le réel impact de leur activité sur l’environnement, sur la santé des opérateurs et de la maîtriser.
C’est également l’opportunité de valoriser la prestation certifiée via un service « plus écologique ».
 
Trois niveaux d’exigence ont été fixés à travers un référentiel technique dédié à cette démarche :
-     Le premier niveau concerne la mise en place de bonnes pratiques dans l’entreprise liées par exemple à l’information client par rapport à l’usage de produits biocides ou à la
   gestion des déchets de chantiers…
-     Le deuxième niveau concerne des critères liés en particulier à la maîtrise des consommations de produits, à la réduction des déchets à la source …
-     Le troisième niveau concerne plus spécifiquement des réflexions de fond dans la politique d’achats des consommables, dans la possibilité de valorisation de certains
    déchets …
 
Tout ceci accompagné de la formation du personnel des entreprises certifiées à ces nouvelles exigences.
 
Pour tout renseignement complémentaires, vous pouvez contacter Nathalie Bergeret au 05.56.43.63.62 ou par email nathalie.bergeret@fcba.fr
 La brève Durabilité et Préservation du Bois de Juin 2011

 



"Se protéger des termites dans la construction " - Le Bois international en reportage à marseille

"Le 12 avril dernier FCBA a rencontré les professionnels du Sud-Est à Marseille (suite de l'article)



[14-06-2011]

MERULE : La Marque CTB-A+ citée sur http://www.maisonapart.com/

La mérule intrigue, reste peu connue des particuliers et même des professionnels du bâtiment. Ce sont les professionnels de la Marque CTB-A+ qui en décèlent jusque dans le Sud-Ouest, voire Sud-Est.

Maisonapart a réalisé un article de presse sur le sujet : lien direct : http://www.maisonapart.com/edito/construire-renover/maison-durable/maisons-humides---attention-aux-merules-3712.php



[28-03-2011]

PROTECTION DES CHARPENTES - MAGAZINE ATRIUM BIMESTRIEL HIVER 2011